Etablissement primaire et secondaire MONTREUX-EST

Absence

Les absences doivent être annoncées le jour même de l’absence, le matin entre 7h et 8h30 et l’après-midi entre 13h30 et 14h en téléphonant au secrétariat  au 021 557 17 11.

1P à 6P
  • A son retour, l’élève présente à l’enseignant(e) le document (inséré dans l’agenda) signé par les parents avec l’indication des dates et des motifs de l’absence.
  • Un élève malade ne peut quitter la classe ou l’école sans l’autorisation de son enseignant(e).
  • Si l’absence dure plus de 5 jours, un certificat médical est exigé.
7P à 12S
  • A son retour, l’élève présente au maître de classe le document (inséré dans l’agenda) signé par les parents avec l’indication des dates et des motifs de l’absence.
  • Un élève malade ne peut quitter la classe ou l’école sans l’autorisation de la direction (secrétariat).
  • De plus, il est tenu de se renseigner auprès de ses camarades sur les travaux à effectuer.
  • Dès le 5è jour d’absence, un certificat médical est exigé.


Tout retard de justification sera sanctionné d’une heure d’arrêts le mercredi après-midi, avec toujours l’obligation de justifier l’absence.

Dès le deuxième retard de justification, l’élève sera sanctionné de 2 heures d’arrêts.

Dès le troisième retard de justification, l’élève sera convoqué un samedi matin à l’école.

Le décompte des absences non justifiées est tenu par semestre.

 

Stages

  • La demande se fait à l’aide du formulaire de stage remis par le conseiller en orientation, au moins 1 semaine à l’avance.
  • L’élève doit d’abord remplir le formulaire de stage, puis le faire signer par : (1) la direction, (2) l’entreprise à la fin du stage.
Arrivées tardives 7P à 12S

Après 4 arrivées tardives, le maître de classe colle une étiquette dans l’agenda et prend contact avec les parents.

Après 8 arrivées tardives, la direction informe les parents par courrier.

Après 12 arrivées tardives, la direction peut convoquer les parents et l’élève. L’élève peut être sanctionné d’heures d’arrêts.

Après 16 arrivées tardives, la direction se réserve le droit de dénoncer pénalement les représentants légaux selon l’art. 99 du RLEO.